En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de permettre le bon fonctionnement de nos services. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Votre agence immobilière
Cimm Immobilier La Roche Sur Foron

Agence CIMM IMMOBILIER LA ROCHE SUR FORON - 6 rue de silence, 74800 LA ROCHE SUR FORON

La vente en viager


LA VENTE EN VIAGER :

Le viager immobilier est le contrat en vertu duquel un acquéreur (le débirentier) achète un bien immobilier moyennant le versement d'une rente viagère à son vendeur (le crédirentier) et ce durant la vie de celui-ci.

Le viager est immoral ?
 

Pas du tout. Il faut s’enlever de l’esprit cet aspect souvent cité sur le viager : « penser au décès du crédirentier est malsain ».

Le viager est une opération spéculative comme les jeux de hasard. On peut gagner ou perdre de l’argent en achetant en viager.

Néanmoins, la vente en viager est très réglementée et apporte des protections au vendeur.

Et l’effet le plus parlant est que cela aide une personne, le crédirentier, à améliorer ses conditions de vie. C’est donc très gratifiant.

Et ce n’est pas plus immoral que le décès naturel, l’héritage, …

Pour le crédirentier, percevoir une rente sa vie durant est un facteur de qualité de vie qui lui assure des lendemains paisibles et sereins, sans souci matériel, qui lui permet de mieux se soigner, de se faire assister, de pouvoir entrer dans une maison médicalisée ou de retraite, d'aider ses enfants ou petits enfants ...

La vente en viager est une opération intéressante financièrement aussi bien pour le crédirentier que pour le débirentier.

  • Le Viager libre : 

Comme dans une vente immobilière classique, la remise des clés a lieu au moment de la signature de l’acte notarié constatant la vente.

  • Le Viager occupé : 

Le vendeur reste officiellement dans les lieux après la vente du bien en conservant le droit d’usage et d’habitation.
Le viager est une solidarité volontaire et non forcée entre 2 générations, la jeune génération fait un placement et se constitue un patrimoine immobilier et aide la génération plus âgée à mieux finir sa vie en lui garantissant un complément de retraite sa vie durant, ceci au sein d’un contrat aléatoire.
Le viager répond à divers problèmes auxquels sont souvent confrontés nos vendeurs :

  • Complément retraite garanti,
  • Difficulté de faire des placements sûrs,
  • Successions difficiles, on peut vendre en viager même en ayant des enfants,
  • Solution fiscale pour les vendeurs sans héritier direct.

 

Quelques aspects juridiques du viager :

- La rente peut être constituée au profit d'un ou de plusieurs crédirentiers - Le crédirentier peut se réserver la jouissance du bien vendu - Le crédirentier peut demander une somme payée comptant le jour de la signature de la vente (le Bouquet).

- Le vendeur dispose de garanties de paiement des rentes (résolution de la vente possible). - La rente versée peut être indexée pour garantir l’évolution du coût de la vie. - La rente viagère est partiellement imposable - Dans le cas du viager occupé, le débirentier  doit payer les grosses réparations, payer l'impôt foncier avec récupération de la taxe des ordures ménagères et payer l'assurance incendie et en copropriété, il paiera les charges de copropriété non récupérables. - En cas d'occupation, le crédirentier doit exécuter les autres réparations dites d'entretien, payer la taxe d'habitation, s'assurer comme occupant, et en copropriété, rembourser au débirentier les charges dites locatives. 

En conclusion :

Afin que la vente en viager soit équitable pour les parties et que les risques soient limités, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste qui vous conseillera utilement au mieux des intérêts immédiats et futurs.

Contact en toute discrétion et confidentialité